Soutien des femmes rurales à l’aide de formations et microcrédits dans la préfecture de Dankpen

 

Description:

 

  • Les conditions de vie et les conditions sociales des femmes rurales devraient être améliorées par ce projet
  • La  formation et l’éducation devraient être portées à un niveau supérieur
  • Les initiatives locales et la vie commune seront soutenus pour créer des revenus dont bénéficieront les groupes féminins
  • Une civilisation bourgeoise et une bonne administration dans le contexte rural seront développés
  • Le projet débutera avec 20 femmes en 2020.

Le projet comprent trois parts:

  • Alphabétisation des  cadres de l’administration directe et des groupes féminins.Ceci aura lieu dans des centres avec des professeurs adéquates et du matériel pédagogique. Les participants seront constamment épaulés.
  • Support en ce qui concerne les possibilités économiques des femmes. Nous pensons à une somme de 152 € par groupe comme revenu répétitif, à un taux de 5 % p.a.sur 12 mois. Les crédits remboursés rentreront dans le système afin qu’un maximum de femmes puissent profiter de ce programme.
  • L’administretion et le suivi du projet sera assuré par l’ONG  A.DE.F.E.(Action de développement femmes et enfants). Il s’agit d’une organisation de développement, qui n’est liée ni à une organisation religieuse, politique ou syndicale. Elle est basée à Guérin-Kouka, préfecture de Dankpen.


Les revenus devraient être obtenus par l’agriculture. Le secteur rural sera à mi et long terme le moteur de croissance de l’économie Togolaise car la population vie à 85 % à la campagne et travaille à 80 % dans l’agriculture. Le ministère de la culture a prélevé des chiffres montrant que 75 % de la population totale et 98 % des femmes sont touchées par ce fait. La grande majorité des femmes analphabétiques dans la préfecture de Dankpen sont génées par le manque de compétence et de savoir fondé dans leur travail au champ. Ceci a pour éffet qu’elles n’arrivent pas à obtenir un prix de revient suffisants pour les résultats des ventes de leurs produits. Ceci devrait changé par ce projet. Les femmes obtiendront une formation sur le maraîchage, le stockage et le commerce des produits. Les crédits temporaires devraient apporter le support attendu.

Vous pouvez faire un don pour la réalisation du projet :